La croyance aux Prophètes et Messagers (aws)

Article rédigé par Sophie Rabahi

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

Publié le 14 décembre 2021

 

La croyance aux Prophètes et aux Messagers est un des piliers de la foi. Mais que signifie un prophète, un messager ? Quels sont leurs qualités ? Quelle a été leur mission ? Combien sont-ils ? 

 

Définition

Un Prophète

 

Le mot nabi (prophète) vient de la racine naba qui signifie nouvelle. “Prophète” a pour sens celui qui a reçu une une information de la part d’Allah (swt).

an-Noubouwwa provient aussi de an-nabwa qui veut dire une élévation sur terre. Comme le dit Dr al Achqar dans son ouvrage “les messagers et les messages divins”, an-naby a « une certaine élévation et une capacité extraordinaire, hors du commun, dans le bas monde et dans l’au delà”. (1)

Donc an-Nabi c’est un être humain qui reçoit la révélation (wahyi) par l’intermédiaire de l’ange Gibril (aws), ou qui reçoit l’inspiration dans le cœur (ilham). Ou encore celui qui est averti par la vision authentique (ru’ya saliha).  (2)

 

Un Messager

 

Dans le dictionnaire d’al Jurjani, ar-Rassoul (Messager) “c’est un homme qu’Allah envoie vers les créatures pour leur transmettre les Normes ou statuts divins”. (3)

 

La différence entre prophète et messager

 

Le Messager est un être humain à qui Allah (swt) a révélé Son Message et dont il lui a demandé de le transmettre à son peuple. Tandis qu’un Prophète est également un être humain qui a reçu une révélation mais Allah ne lui a pas demandé de le propager à son peuple. (4)

Al Kalbi et al Farra’ sont d’avis comme la majorité des savants que chaque messager est prophète mais que chaque prophète n’est pas forcément un messager. Contrairement au mu’tazilites qui ne font pas de différence entre prophète et messager car ils partent du principe qu’Allah (swt) s’est adressé à Mohammed (saws) en tant que prophète, et parfois en tant que messager. (5)

 

Un des piliers de la foi

 

La croyance aux Prophètes et aux Messagers fait partie des piliers de la foi. Nous devons croire aux Prophètes et Messagers qu’Allah (swt) a cité dans le Coran de manière détaillée. Ainsi qu’à ceux que nous ne connaissons pas de manière générale. (6)

Allah (swt) a dit “quiconque ne croit pas en Allah, en Ses Anges, en Ses Livres, en Ses Messagers et au Jour du Jugement Dernier est perdu à jamais.” Sourate 4 Verset 137  (7)

Allah (swt) mentionne 25 Prophètes et Messagers dans le Coran. Il y a Adam, Nouh, Idriss, Salih, Ibrahim, Houd, Loth, Younous, Isma’il, Ishaq, Ya’qoub, Youssouf, Ayoub, Shu’ayb, Moussa, ‘Aaron, al Yasa’ (Elisée), Dhu-l-kifl, Dawoud, Zakariya, Soulayman, Ilyas, Yahya, ‘Issa, Mohammed (saws).

Dont 18 sont cités dans un seul passage du Coran. Sourate 6 V 83-86 (8)

Quatre prophètes et Messagers sont d’origine arabe: Houd, Salih, Chou’ayb, Mohammed (saws).  (9)

 

Le Message d’Allah

 

Tous ont apporté le même Message de la part d’Allah (swt) à leur peuple. De croire en Allah l’Unique. D’apporter une Loi qui guide les Hommes dans le droit chemin. De la récompense du Paradis pour ceux qui croient en Lui et en Ses Messagers. Et d’avertir ceux qui s’opposent à Son Message et Le renient d’un châtiment.  (10)

Ce sujet sera développé dans un autre article inchAllah concernant la croyance aux Livres.

 

Les devoirs envers les Prophètes et Messagers

 

Nous devons croire en tous les Prophètes et Messagers. Ceux qu’on connaît comme ceux dont Allah (swt) n’a pas mentionné leurs noms dans le Coran. Le musulman ne peut pas croire à certains prophètes et reniaient les autres.

Croire avec certitude qu’ils ont accompli leur mission, qu’ils ont transmis le Message d’Allah (swt) de la meilleure manière. Et que le fait de leur obéir c’est obéir à Dieu.

Etre convaincu qu’ils sont les êtres humains les plus parfaits. Qu’Allah (swt) les a doté de qualités qu’aucun autre être humain ne possède. Comme le fait qu’ils n’ont jamais menti, qu’ils sont véridiques dans leurs paroles, dans leurs actions. Qu’ils sont préservés des péchés majeurs et mineurs. Ils ont pu en tant qu’être humain et hors de la transmission du Message commettre des erreurs mais ils se sont repentis. Comme pour le prophète Adam (aws). Mais cela n’enlève en rien leur rang de prophètes et de messagers.

Ils ont des qualités et des vertus qu’Allah (swt) leur a donné a eux spécialement afin qu’ils puissent recevoir la révélation, la transmettre et supporter les difficultés de cette mission. (11)

 

 

Croire aux Prophètes (aws) est vital pour l’Homme

 

 

Ibn al Qayim dit “et de là tu sauras le besoin, l’obligation impérieuse qui est plus forte que toutes les autres, qu’ont les individus de connaître le Messager et son Message. La croyance en ce qu’il dit et l’obéissance à lui dans ce qu’il commande. Il n’y a point de salut ni dans le bas monde ni dans l’au delà, en dehors des Messagers. Nul ne peut distinguer entre le bien et le mal que par leur biais. Nul ne peut obtenir la grâce d’Allah sans eux.

Tout ce qui est bon en acte ou en parole ou en morale ne peut être connu qu’à travers le Message. C’est eux qui constituent la balance par laquelle nos actes et nos comportements sont pesés dans le bon ou le mauvais sens. Ils sont aussi indispensables que ne l’est le corps à l’âme.

Ibn Taymiyya dit “le Message est indispensable aux gens car le Message est l’âme du monde et la lumière de la vie. Tant que le soleil du Message ne vient pas remplir le cœur de l’individu, il est considéré comme mort. »  (12)

 

Les caractéristiques des Prophètes et Messagers

 

Ce sont des êtres humains

 

Les Prophètes et Messagers sont des êtres humains, qui comme nous, boivent, mangent, dorment, tombent malades, meurent, se marient, etc. Ils n’ont aucune particularité divine. Ils n’ont aucun pouvoir sur ce qui se passe dans l’Univers, ni sur les créatures d’Allah swt). Les Prophètes et Messagers n’ont aucune influence sur les décisions d’Allah (swt). Ce sont Ses serviteurs, ils obéissent à ce que Dieu (swt) leur ordonne. Ils ne connaissent pas l’invisible sauf ce dont Allah (swt) les a informés.

Allah (swt) dit “ Dis : je n’ai de profits ou de pertes que ce que Dieu veut. Si je connaissais l’insondable, j’aurais de grands biens et aucun mal ne m’atteindrait. Mais je ne suis chargé que d’avertir et d’annoncer à ceux qui croient.” Sourate 7 V188

 

Ils sont des hommes

 

 

La tâche de Prophète et Messager ne pouvaient être attribuée qu’aux des hommes. (13)

 

Ils ont été soutenus par des miracles

 

Les Prophètes et Messagers n’ont aucun pouvoir. Mais Allah (swt) leur a donné des miracles afin qu’ils prouvent la véracité de leur prophétie. Comme Moussa (aws) qui pouvait transformer son bâton en serpent. Nouh (aws) qui a pu construire une arche en plein désert. ‘Issa (aws) qui pouvait guérir les malades. Le prophète Youssouf (aws) qui pouvait interpréter les rêves, etc.  (14)

Nous devons croire à tous les miracles qui ont été cités dans le Coran et la Sunna. Ils ont tous des qualités mais certains en ont eu plus que d’autres. Dont Mohammed (saws) qui est le meilleur des hommes.  (15)

 

Le rôle des Prophètes

 

Les Prophètes transmettent le Message d’Allah (swt). Ils appellent les gens à croire au Message du Législateur (Allah). Ils leur expliquent de quelle manière mettre en pratique ce Message dans leur quotidien. Ils transmettent de la part d’Allah que les croyants auront une belle récompense. (16)

Ils parlent d’Allah (sawt) afin qu’ils Le connaissent à travers Ses Noms, Ses anges, etc. Ils leur enseignent ce qui leur est utile pour leur vie et dans leur cheminement vers Allah (swt).

Chaque peuple avait ses vices, et les Prophètes les appelaient à revenir dans le droit chemin. Comme les Prophètes Nouh (aws) et Ibrahim (aws) qui les appelaient à renoncer à l’adoration des idoles. Le Prophète Salih (aws) appelait son peuple à arrêter la délinquance, etc.  (17)

 

Mohammed est le dernier des Prophètes et Messagers

 

Mohammed (saws) est le dernier des prophètes et Messagers envoyé à l’humanité. C’est le sceau des envoyés.. Il (saws) dit “il y aura dans ma communauté trente menteurs. Tous prétendront être des prophètes. Or je suis le sceau des prophètes, aucun prophète ne sera envoyé à ma suite.”

Il est un modèle pour toute l’humanité. C’est lui qui occupe le plus haut rang auprès d’Allah (swt). Le Prophète (saws) a dit “j’ai été privilégié dans six domaines par rapport aux autres prophètes: je parle en peu de mots mais qui sont riches de sens, je triomphe de mes ennemis par l’effroi qu’Allah jette dans leurs cœurs, le butin m’a été rendu licite, la terre entière est pour moi un moyen de purification et une mosquée, je suis envoyé à toute la création, je suis l’ultime prophète.” (al Boukhari et Mouslim) p 64

C’est pour cela que l’on doit aimer en premier Allah (swt) puis le Prophète (saws) plus que tout autre chose.  Comme le Prophète (saws) a dit “l’un de vous ne sera véritablement croyant que lorsqu’il m’aimera plus que son père, sa descendance et l’ensemble des gens.”  (al Boukhari) (18)

 

La manière dont ils recevaient la révélation

 

Soit à travers un rêve. Comme lorsque le Prophète Ibrahim (aws) a vu en rêve qu’il devait sacrifier son fils Isma’il (aws).

Soit à travers un signe comme pour le Prophète Zakaria (aws) “il sortit du sanctuaire vers son peuple et leur fit signe de prier matin et soir.” Sourate 19 Verset 11

Soit par un contact par l’intermédiaire de l’ange Gibril (aws) comme pour le Prophète Mohammed (saws) lorsqu’il était dans la grotte de Hira lors de la première révélation.

Soit à travers un voile comme pour le Prophète Moussa (aws) quand Allah (swt) lui a parlé.

Lorsque l’ange Gibril (aws) venait transmettre le Message de la part d’Allah (swt), soit il apparaissait sous forme humaine. Soit sous forme d’ange. Soit le Prophète (saws) entendait la voix de l’ange. (19)

 

La croyance aux Prophètes et Messagers est un des piliers de la foi. Il est obligatoire de croire en chacun d’eux. Je vous invite à étudier les histoires de chaque Prophète et Messager afin de comprendre davantage ceux qu’ils ont vécu, comment ils ont transmis le message. 

 

Références:
1) Na’im Yasin, Muhammad, La foi: ses fondements, sa réalité et ce qui l’invalide, traduit par Tahar Gaid et Abderrazak Mahri, édition Maison d’Ennour, 2007, 3ème édition, pages 13-14
2) Al Jurjani, Ali ibn Muhammad, le Livre des définitions, traduit par Maurice Gloton, éditions al Bouraq, 2005, 1ère édition, page 459
3) Ibid, page 226
4) Al Achqar, Omar, les Messagers et les messages divins, traduit par A.M. Ghadi, éditions international islamic publishing house, 2007, 1ère édition, page 15
5) Al Jurjani, Ali ibn Muhammad, le Livre des définitions, traduit par Maurice Gloton, éditions al Bouraq, 2005, 1ère édition, page 226
6) Na’im Yasin, Muhammad, La foi: ses fondements, sa réalité et ce qui l’invalide, traduit par Tahar Gaid et Abderrazak Mahri, édition Maison d’Ennour, 2007, 3ème édition, pages 55-56
7) Al Achqar, Omar, les Messagers et les messages divins, traduit par A.M. Ghadi, éditions international islamic publishing house, 2007, 1ère édition, page 20
8) Na’im Yasin, Muhammad, La foi: ses fondements, sa réalité et ce qui l’invalide, traduit par Tahar Gaid et Abderrazak Mahri, édition Maison d’Ennour, 2007, 3ème édition, page 56
9) Al Achqar, Omar, les Messagers et les messages divins, traduit par A.M. Ghadi, éditions international islamic publishing house, 2007, 1ère édition, page 24
10) Na’im Yasin, Muhammad, La foi: ses fondements, sa réalité et ce qui l’invalide, traduit par Tahar Gaid et Abderrazak Mahri, édition Maison d’Ennour, 2007, 3ème édition, page 57
11) Ibid, pages 59-60
12) Al Achqar, Omar, les Messagers et les messages divins, traduit par A.M. Ghadi, éditions international islamic publishing house, 2007, 1ère édition, page 36
13) Na’im Yasin, Muhammad, La foi: ses fondements, sa réalité et ce qui l’invalide, traduit par Tahar Gaid et Abderrazak Mahri, édition Maison d’Ennour, 2007, 3ème édition, page 57
11 Ibid, pages 59-60
14) Al Achqar, Omar, les Messagers et les messages divins, traduit par A.M. Ghadi, éditions international islamic publishing house, 2007, 1ère édition, page 128
15) Na’im Yasin, Muhammad, La foi: ses fondements, sa réalité et ce qui l’invalide, traduit par Tahar Gaid et Abderrazak Mahri, édition Maison d’Ennour, 2007, 3ème édition, page 57
11 Ibid, page 61
16) Ibid, page 47
17) Al Achqar, Omar, les Messagers et les messages divins, traduit par A.M. Ghadi, éditions international islamic publishing house, 2007, 1ère édition, page 56
18) Na’im Yasin, Muhammad, La foi: ses fondements, sa réalité et ce qui l’invalide, traduit par Tahar Gaid et Abderrazak Mahri, édition Maison d’Ennour, 2007, 3ème édition, page 57
11 Ibid, pages 62-64
19) Al Achqar, Omar, les Messagers et les messages divins, traduit par A.M. Ghadi, éditions international islamic publishing house, 2007, 1ère édition, pages 63-64

 

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Dans la même catégorie :

La croyance aux anges

La croyance aux anges

Publié le 26 novembre 2020   La croyance aux anges fait partie des piliers de la foi. Mais qu'est ce que la croyance aux anges ? Quelles sont leurs caractéristiques ? Quels rôles jouent-ils dans notre vie ?    Définition     Selon as-Suyuti, la foi...

La croyance en Dieu: premier pilier de la foi

La croyance en Dieu: premier pilier de la foi

Publié le 30 août 2020   La croyance en Dieu est le premier pilier de la foi. C'est le pilier le plus important sur lequel la foi repose et existe. Mais qu'est ce que croire en Dieu ? Sur quoi repose ce pilier ? Quelle est l'importance de croire aux Noms et...

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Restons en contact !

Les dernières publications

Hadith qudsi: aimer ou non rencontrer Allah (swt)

Hadith qudsi: aimer ou non rencontrer Allah (swt)

Article publié le 18 janvier 2022   Dans ce hadith qudsi, Allah (swt) parle du fait d'aimer Sa rencontre. Mais qu'est ce que cela signifie ?   D’après Abou Houreyra (ra), le Prophète (saws) a dit “ Allah a dit “si Mon serviteur aime Me rencontrer, J’aime le...

Le Prophète Salih (aws) et la chamelle

Le Prophète Salih (aws) et la chamelle

Salih (aws) est le prophète qu'Allah (swt) envoya au peuple des Thamoud. Mais pourquoi a t-il été envoyé ? Qu'a fait son peuple pour qu'il soit  châtié par Allah (swt) ?    Les Thamud: le peuple de Salih (aws)   C'était un peuple qui habitait dans la contrée...

Sourate al-Layl

Sourate al-Layl

Sourate al-Layl fait partie de juzz 'amma. Mais de quoi parle Allah dans cette sourate ? Quels enseignements pouvons-nous en tirer ?     Traduction de sourate al-Layl     Par la nuit quand elle enveloppe de son obscurité Par le jour quand il se...